Le barrage Youssef Ibn Tachfin

Inauguré en 1972, le barrage Youssef Ibn Tachfin est l’une des importantes infrastructures hydriques dans la région. Érigé sur les contreforts de l’Anti-Atlas occidental, entre Agadir et Tiznit, cet ouvrage est d’une hauteur de 85 m et d’une longueur de 707 m ; il barre l’un des bras de l’oued Massa en formant un lac artificiel de près de 7 km de long et d’une capacité utile de 304 millions de M3 pour une surface de bassin de 3800 ha. Ce plan d’eau a pour but de desservir l’agglomération environnante en eau potable, et permettre l’irrigation de la plaine de Chtouka, soumise à un régime pluviométrique sévère avec une moyenne de 100 mm/an. Ainsi, grâce au barrage, la plaine de Chtouka, qui constitue la prolongation de la plaine du Souss, a pu connaître la création d’une superficie de quelques 18 000 ha consacrés essentiellement aux primeurs et aux agrumes.

Plus à voir