Les dragonniers

« Le Dragonnier (Dracaena) est un arbre endémique découvert en 1996 dans les hautes falaises de Jbel Imzi, la portion occidentale de L'Anti-Atlas, à 75 km au nord-est de la ville de Tiznit. C’est un arbre à port de palmier avec un feuillage dense et étrange reposant sur plusieurs troncs et qui peut mesurer de 6 à 10 mètres.

Â

Une fois entaillé, le tronc du dragonnier laisse échapper une sève rouge, similaire au sang d’un dragon selon la population locale, d’où l’appellation ‘’Dragonnier’’. Cette sève, une fois séchée, elle sert de colorant ; son usage, dit-on qu’il est millénaire, il a servi entre autre pour réaliser de très anciens dessins rupestres dans les grottes…Le nom Ajgal est le nom vernaculaire berbère donné au dragonnier par la population locale et qui signifie « l’inaccessible ».

Plus à voir